/* ouverture des réseaux sociaux dans une autre fenêtre */

Le Souffle d’Etty

D’après les écrits d’Etty Hillesum

Cela fait déjà douze ans que nous jouons le spectacle « Le souffle d’Etty » : pour tout public, des jeunes lycéens et étudiants et aussi pour les personnes en prison. Nous sommes deux couples à emprunter ce chemin. Nous avons joué trois années de suite au Festival Off d’Avignon. Une superbe aventure avec de nombreux bénévoles. Nous sommes partis avec ce spectacle au Quebec en octobre novembre 2016, invités par les Communautés de l’Arche.

Sur les traces d’Etty Hillesum.
L’histoire d’une femme durant les heures les plus sombres du XXième siècle.

Dans une époque et un monde en effondrement, une jeune femme se met à l’écoute du tréfonds d’elle-même. Elle y découvre un souffle d’être que rien ne peut anéantir.
L’expérience et les mots fulgurants d’Etty Hillesum, jeune juive hollandaise, morte à Auschwitz en 1943, nous laissent la trace d’un sentier praticable lorsque le temps se fait court et l’horizon ténébreux : un modeste mais puissant chemin de vie et de lumière.
Construit à partir des écrits d’Etty, « le souffle d’Etty » est un spectacle théâtral et musical, une mise en scène poétique et poignante, deux comédiennes et chanteuses – à l’humanisme incandescent.

Qui est Etty Hillesum ?

Etty Hillesum

Le spectacle prend sa source dans les écrits d’Etty Hillesum, une jeune femme juive, hollandaise, morte à Auschwitz en 1943 à 29 ans. Après avoir travaillé volontairement dans le camp de détention de Westerbork en Hollande comme assistante sociale auprès des réfugiés Juifs, elle y sera internée à son tour pour être ensuite déportée en Pologne le 7 septembre 1943.
À partir de 27 ans, elle écrit un journal intime puis des lettres de « Westerbork ». Tous ses textes ont été rassemblés dans « Les Ecrits » et « Une Vie Bouleversée ».
Pendant les deux ans avant sa déportation, Etty a vécu un changement radical dans la manière d’appréhender et de vivre la souffrance, la mort et la vie.
Consciente du chaos intérieur qui l’habite, elle va chercher de l’aide auprès de Julius Spier, psychologue. Cette relation va transformer totalement sa vie et celle de son entourage. Au plus profond d’elle-même, elle découvre une force qu’elle finira par appeler Dieu en dehors de tout cadre religieux, synagogue, église… Un chemin intérieur et spirituel s’ouvre à elle :  un chemin large, et plein d’espérance. C’est dans ce monde en guerre qu’elle va chercher en elle-même un chemin de paix. Au cœur de la cruauté humaine la plus redoutable elle va garder une foi indéfectible en l’homme.

Mary Vienot et Annick Galichet spectacle Le souffle d'Etty
mary vienot et annick galichet spectacle le souffle d'etty

Distribution

Comédiennes : Annick Galichet et Mary Vienot
Mise en scène : Michel Vienot
Musique : Annick Galichet et Emmanuel Tremblay
Lumière et décor : Michel Vienot et Jacques Félix Faure
Technique : Denis Lombard

Les différentes formes du spectacle

  • Version d’1h30 pour tout public à partir de 12 ans
  • Version d’1h pour les scolaires et autre public
  • Version de 40 minutes sans décor que nous jouons en prison, ou chez l’habitant (repas partagé)…

Extraits du livre d’or du spectacle

Bravo! Edifiant, votre spectacle redonne de l’élan : celui d’Etty ! Merci.
Aure-Anne

Je trouve que le spectacle, par la vie et la joie qu’il transmet, est une merveilleuse manière de faire découvrir le message de Etty Hillesum. Merci de m’avoir fait accéder à cette dimension. Une œuvre d’art, un témoignage de vie dynamisant.
Pascale Molho

Merci d’avoir été celles qui ont repris le fil — là où il était rompu avec Etty — pour continuer à transmettre son message prophétique d’amour, de joie, et de gratitude.
Amy

Merci ! merci pour nous ! merci pour Etty dont vous réalisez un des grands souhaits : transmettre un jour ce qu’elle a vécu. Et merci pour Dieu : vous ouvrez le chemin dans le cœur des gens.
Jean-Pierre

Merci pour la beauté de la vie que vous nous avez transmis par l’intermédiaire d’Etty. Merci pour la joie de vivre, cette lumière qui luit malgré tout dans les ténèbres. Vous avez su nous faire toucher que la vie, c’est d’être simple, de savoir accueillir ce qui vient dans la confiance… nous avons tellement besoin d’un tel message à l’heure actuelle.